Le quadrichrome

22Oct/18Off

Tous les chemins (verts) mènent à … Paris

Paris aspire depuis longtemps à devenir le centre de la finance verte. De nombreuses initiatives ont été prises pour développer ce marché, qui ont toutes, de diverses façons, eu un impact positif sur son développement. 2018 sera-t-elle l’année de l’économie verte pour la France ? L’article 173 (août 2015) de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte impose l’obligation aux investisseurs institutionnels français de faire preuve de transparence quant aux risques climatiques. Suite à la promulgation de cet article novateur, la Task Force sur la publication d’informations financières relatives au climat (Task Force on Climate-related Financial Disclosures – TCFD) du Conseil de stabilité financière a publié ses recommandations définitives en juin 2017, dans le cadre desquelles elle donne des conseils détaillés aux sociétés sur la nature des informations financières relatives au changement climatique qu’elles doivent divulguer et la façon de le faire. À l’échelle européenne, en décembre 2016, le Parlement a adopté un nouveau règlement qui imposera aux gérants de fonds de retraite européens de tenir compte des risques liés au climat dans le cadre de leurs stratégies d’investissement, faisant écho à l’article 173. L’Autorité des marchés financiers (AMF) a également émis des recommandations et publié un nouvel état des lieux des meilleures pratiques afin de guider le secteur. Son rapport de décembre 2017 a été l’occasion de réaliser un premier bilan de l'application par les sociétés de gestion de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et d’émettre des recommandations supplémentaires en vue de faciliter la mise en œuvre de l’article en question.

Remplis sous: Non classé Commentaires
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Trackbacks are disabled.